Home » Notre école » Historique de l’école

Historique de l’école

Historique

Le couvent est inauguré en septembre 1923 et les Sœurs de la Charité de St-Louis assurent la direction du couvent. Dès l’automne 1924, la Commission scolaire accorde un contrat pour la construction d’une nouvelle infrastructure scolaire. À l’arrivée des Frères de l’Instruction chrétienne à Donnacona, en août 1925, ces derniers sont mandatés par la Commission scolaire pour prendre la responsabilité de l’enseignement au collège. Le collège est béni le 27 juin 1926.

1er octobre 1924 : M. Maurice Leduc, entrepreneur général, obtient le contrat pour la construction du collège au prix de 83,308 $.

27 juin 1926 : À 15 heures, Mgr. R. Lagueux bénit le nouveau collège.

Vieille photo du pavillon du st-laurent
Collège Donnacona, 1926 (
Collection Claude Frenette & Patrimoine et musique)

8 juin 1939 : M. Laurent Giroux procède à l’agrandissement du collège. Le coût des travaux est de 23,894 $.

27 mars 1940 : Résolution de la Commission scolaire décrétant: «Que tous les enfants, filles ou garçons, fréquentant les écoles paroissiales seront renvoyés de ces dites écoles s’ils sont surpris à fréquenter toutes salles d’amusement de cette localité ».

8 octobre 1951 : « Signature des contrats par la Commission scolaire et les Entrepreneurs suivants: Épiphane Coté (19 200.00 $), Paul Bureau ($ 44 470.80), Alexandre Leclerc ($ 38 292.10), Roger Marcotte ($ 9 300.00) pour la construction du nouveau collège et la résidence des Frères ».

La Commission scolaire accorde, en octobre 1951, le contrat pour la construction du nouveau collège et d’une résidence pour les Frères. Le Collège Sacré-Cœur est opérationnel à la fin de septembre 1952. De plus, la Commission scolaire entreprend des démarches pour l’érection d’une École d’Arts et Métiers à Donnacona l’année suivante.

Sans titre
Collège Sacré-Cœur (
Collection Claude Frenette & Patrimoine et musique)

Inventaire économique 1955

Informations diverses

Enseignements :

Sacré-Cœur : 14 classes, 303 garçons

Couvent Ste-Agnès : 7 classes,109 filles

Notre-Dame : 20 classes, 521 élèves (mixte) de niveau primaire


École Anglaise : 54 élèves (mixte)Ecole3
Exercice de feu au couvent Sainte-Agnès (Collection Claude Frenette) maintenant Les Habitations Jacques-Cartier (appartements) en face de l’église.

En 19__, le collège Sacré-Cœur change de nom et devient l’école de la Saumonière.

Ecole4

En 1997, l’école Notre-Dame devient l’école alternative du Relais. L’École alternative Le Relais est un établissement ayant comme particularité qu’elle offre un enseignement en cheminement scolaire individualisé. Elle compte une clientèle variable d’environ 210 élèves issus de l’ensemble des municipalités du territoire de Portneuf. On y enseigne de la formation générale de la 1re année du 1er cycle à la 5e année du secondaire. Une classe d’enseignement particulier en métiers semi-spécialisés fait également partie intégrante de l’apprentissage qui y est dispensé.

Ecole6 Ecole5

Ecole7Le 30 septembre 2008 – Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale de la région de la Capitale-Nationale, monsieur Sam Hamad, a annoncé aujourd’hui, au nom de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, madame Michelle Courchesne, que le gouvernement du Québec investira 1 789 767 $ pour l’agrandissement (ajout d’un gymnase et 2 classes) de l’École alternative Le Relais, située à Donnacona; une école secondaire de la Commission scolaire de Portneuf.2

En 2013, L’école de la Saumonière a 2 pavillons :

  • Le Pavillon de la Jacques-Cartier (ancien collège Sacré-Cœur).
  • Le Pavillon du St-Laurent (ancienne École alternative du Relais et École Notre-Dame.

34